Close

Il peut être difficile pour quiconque de changer son alimentation et ses habitudes de vie. Les personnes diabétiques qui veulent apporter tous ces changements – surveiller leur glycémie, calculer les glucides ingérés, perdre du poids et éviter certains aliments – peuvent devenir si dépassées qu’elles se créent des barrières. Quels sont les obstacles pouvant nuire à votre santé? Essentiellement tout ce qui vous éloigne des changements recherchés, comme la modification de vos habitudes alimentaires.

Prenons un exemple : vous sautez souvent le déjeuner parce que vous êtes trop pressé. Si vous êtes atteint de prédiabète ou de diabète, il est essentiel de déjeuner afin d'éviter l’hypoglycémie et d'avoir assez d'énergie pour le reste de la matinée. Essayez de prendre l’habitude de commencer la journée en prenant un déjeuner santé qui comprend des glucides à digestion lente comme l’avoine épointée ou, si vous êtes pressé, une boisson nutritive Glucerna®.

Confusion quant aux bons choix alimentaires

Il se peut aussi que vous ne soyez pas trop sûr de ce qui constitue un choix santé et de ce qu’il faut manger lorsqu’on est atteint du diabète. C’est normal. Avec l’aide de votre diététiste ou d’un éducateur agréé en diabète, vous pourrez lire plus facilement les étiquettes des produits, ce qui vous permettra de choisir des aliments sains comme les produits céréaliers à grains entiers, les viandes maigres et les produits laitiers allégés. Dès que vous en aurez pris l’habitude, il vous sera plus facile de lire les étiquettes et de faire des choix alimentaires plus judicieux.

Famille et mets traditionnels

Les aliments que nous mangeons sont intimement liés à notre identité. Ils reflètent la région dont nous venons, où nous avons grandi et nos souvenirs d’enfance de plats succulents préparés à partir d’une recette transmise de génération en génération, avec des ingrédients traditionnels. Dans bien des cultures, comme en Asie du Sud, en Chine, en Inde orientale et en Amérique latine, les aliments ayant un indice glycémique élevé, comme le riz blanc, composent souvent une importante partie des repas quotidiens.

Rien ne vous oblige à délaisser les plats de votre grand-mère – il suffit de les préparer différemment

Disons que vous avez mangé du riz blanc toute votre enfance et que vous ne pouvez vous résoudre à ne plus manger de riz. Ce ne sera pas nécessaire si vous faites quelques petits ajustements. Par exemple, l’utilisation de riz brun plutôt que de riz blanc peut faire une grande différence. Vous pouvez aussi y ajouter des éléments nutritifs tels que des légumes et des légumineuses (comme les haricots rouges). Veillez aussi à bien évaluer la taille de la portion – le riz ne devrait occuper que le quart de votre assiette.

Heureusement, de multiples ressources peuvent vous aider à faire ces ajustements. Jetez un coup d’œil au document Bien manger avec le Guide alimentaire canadien, offert en plusieurs langues, qui est accompagné d’un outil interactif vous permettant de personnaliser le guide alimentaire.

Rappelez-vous : manger sainement ne vous oblige pas à délaisser vos mets traditionnels préférés. Quelques petites mises au point et quelques essais vous permettront de les adapter selon vos goûts et vos habitudes de vie.

Inscrivez-vous au Club Glucerna® et recevez des coupons et plus encore

recylce Inscrivez-vous au Club Glucerna®!

  • Coupons-rabais
  • Outils et des idées
  • Recettes

Le Club Glucerna® vous donne accès à de l’information fiable et crédible, qui vous aide à faire des choix judicieux en matière d’alimentation et d’habitudes de vie. En vous inscrivant au Club Glucerna®, vous recevrez des coupons-rabais, des outils nutritionnels et des idées de recettes faciles et santé, d’une valeur allant jusqu’à 100 $.

Inscrivez-vous dès maintenant
Politique de confidentialité